Exemple

Danser 5 minutes tous les matins pour prendre soin de sa santé mentale

Le 1er janvier il est de coutume de prendre de nouvelles résolutions pour l’année à venir. Personnellement, j’aime bien faire le bilan de l’année qui vient de passer et me donner quelques lignes directrices de ce que je vise pour la prochaine année. Ça me donne un air d’aller t’sé.

Et si on pouvait appliquer ça à plus petite échelle ? Une résolution quotidienne, chaque matin, pour se permettre de passer la meilleure journée possible ?

C’est Gabrielle Roth, la fondatrice des 5 Rythmes© qui m’a inspiré ça dans son livre[1]. En fait, elle y prône de danser tous les jours, de laisser son corps aller sur une musique de son choix ou dans le silence. Une pratique quotidienne pour prendre soin de soi.

Une pratique matinale

Quand j’ai commencé à faire ça, je le faisais le matin, juste avant de partir pour le travail. J’étais habillée et prête à partir, mais juste avant, j’enfilais les écouteurs de mon téléphone et je choisissais une chanson selon mon feeling du moment.

dance dancing GIF

Le son à fond dans mes oreilles sans avoir peur de déranger les voisins, je pouvais me laisser habiter par la musique et laisser aller mon corps en toute liberté. Même dans mon tout petit salon. Des fois, la musique que j’avais choisi ne « fittait » pas avec comment je me sentais finalement. Alors je changeais de chanson ou bien je dansais dans le silence.

Un rituel

Ça avait quand même plusieurs effets bénéfiques je trouvais. Tout d’abord c’était devenu mon rituel. Un rituel de préparation physique et mental qui me permettait de m’habiter pleinement avant d’arriver au travail, au lieu de n’être que dans ma tête, mon stress et ma fatigue.

Aussi, je n’ai jamais trouvé rien de mieux pour prendre le pouls de mon état. T’sé, on fait bien des choses de manière automatique, sans réfléchir, par habitude et on ne prend pas le temps de se demander comment on va vraiment. Ben juste 2 minutes de danse le matin me permettait très rapidement d’identifier comment je me sentais.

Si je mettais une musique super pop et que j’avais un fou plaisir à danser de façon énergique, c’était clair que j’étais en forme physiquement et mentalement. Si au contraire j’étais plus lasse dans mes mouvements, que j’avais envie de danser sur une musique plus mélancolique, je savais tout de suite que j’étais peut-être plus vulnérable.

emma watson dance GIF

Juste le choix de musique donne déjà des indices et m’aiguille sur mon état avant même de commencer à bouger. Ça m’aidait vraiment à identifier ce que je ne prenais pas le temps de faire avant. Et comme ça c’était bien plus facile de me respecter dans mon état du moment.

Si j’avais un trop plein d’énergie, ça me permettait d’en relâcher un peu, si j’avais besoin de douceur, je pouvais m’en donner dans le mouvement.

Installer une ambiance intérieure

Ça pouvait aussi me permettre d’installer une ambiance intérieure pour m’aider à traverser la journée. Encore là, on peut choisir le type d’ambiance dont on a besoin, choisir la musique en conséquence et bouger sur cette musique. Et le mouvement là-dedans, il vient ancrer quelque chose dans le corps et l’esprit. Comme une forme de visualisation en mouvement. Comme une méditation en dansant.

Si un matin j’en avais le besoin et le temps, je dansais 10 ou 15 minutes. Et pour les matins plus pressés, je me faisais de mini séances de 2 ou 3 minutes.

Suivre l’élan

Le fait de bouger comme ça en commençant la journée, c’est rafraîchissant, comme filtrer une eau stagnante. Ou du moins créer un mouvement dedans. Ça aide à faire circuler l’énergie, à se sentir en mouvement, et donc moins figé, moins stagnant justement. Et pas besoin de faire une séance cardio de feu pour ça. Juste suivre son élan.

amandla stenberg dancing GIF

Pi suivre son élan dans le mouvement, avec son corps, c’est bon. Faire taire le juge et s’autoriser à faire ce dont on a envie, c’est un peu jouissif. En pratiquant cette attitude-là avec son corps, ça crée des repères pour nous aider à suivre nos élans dans les autres sphères de notre vie. Ça crée un ancrage.

 

[1] ROTH, Gabrielle (2009). La danse des 5 rythmes… un chemin de transformation par le mouvement, Paris : Édition Le Courrier du livre.

 

J’ai fait une vidéo où j’explique mon approche, va voir ça 🙂

Suivre Mon Âme Danse sur Facebook.

Sur Instagram.

 

Dites-moi ce que vous en pensez.

 

Catégories:

Facebook Twitter Google LinkedIn Pinterest Email

2 commentaires sur “Mes meilleurs trucs – Truc #1

  • Nadyne

    Oh Yeah ! Étrangement, pour une danseuse moi-même, je ne le fais même pas! et pourtant, Dieu sait que j’en aurais bien besoin. Hahahaha ! J’ajoute ça à ma routine du matin.

    Répondre
    • Noémie Dubuc

      Oh yeah! Génial!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *